De même, la Guerre de Sept Ans et la guerre d'indépendance des États-Unis laissent un déficit budgétaire béant. Au terme d'une journée sanglante et incertaine, le roi Louis XVI et sa famille sont internés. Au cours du XVIIIe siècle, tous les éléments sont réunis pour favoriser l'essor de l'industrie au cœur de la Grande-Bretagne. Le mariage civil a été introduit en 1792 avec le divorce et une légère augmentation de l'égalité des sexes a été réalisée. La paysannerie représente 90% de la population rurale et les deux tiers du tiers-état[19]. Il gouverne lui-même. Ce conflit est politisé : selon Lüthy, la banque est considérée comme étrangère et protestante, alors que la finance est considérée catholique et régnicole. Une guerre de religion débute en 1642 entre Puritains et Anglicans, appelée après coup la "guerre civile anglaise" ou la Première révolution anglaise. Les calvinistes réclament en plus la création d'un état-civil public. De plus, les idées révolutionnaires se sont répandues en Amérique. Cela donne lieu à des scènes d'émeutes. Le roi l'exile à Troyes. La fonction publique étatique regroupe au total 60 000 personnes sous Louis XIV[2]. C'était un roi faible qui ne réalisait pas le sérieux de la situation dans laquelle se trouvaient les plébéiens. Il affirme que pour inspirer confiance, il faut paraître riche et dépenser largement. Au départ oligarchique, elle devient despotique quand Cromwell se nomme lui-même Lord Protector. Ces emprunts s'avèrent fort coûteux, et Mirabeau traitera Necker de "charlatan", mais il n'y a pas de consensus sur la question de savoir s'il aurait été possible d'emprunter moins cher. Le royaume de France est gouverné par une monarchie absolue. Il y a à l'intérieur des Métiers un conflit syndical séculaire entre maîtres et compagnons. Dans un deuxième temps, ils laissent de Broglie organiser le financement d'expéditions militaires « indépendantes », comme celle qui emmène La Fayette en 1776[55]. La noblesse terrienne s'oppose également à l'anoblissement systématique de personnes enrichies qui achètent des charges administratives. C'est à ce moment qu'une association de riches marchands, les sept immortels, invite le gendre du roi Guillaume d'Orange à venir prendre le pouvoir à la place de celui-ci. La nature de l'économie française a changé au XVIIIe siècle. Par contre, les métiers d'artisanat, d'industrie, de services, certaines professions libérales, représentés par les corporations, sont pratiqués essentiellement par le tiers-état, bien qu'il y ait eu quelques anoblissements d'industriels, comme Oberkampf en 1787[réf. Le statut des Juifs varie suivant les régions, pour des raisons historiques[32]. Description rapide des 3 types de causes de la révolution française Ils contestent l'ensemble des régulations existantes, comme les corporations, les administrations et règlements municipaux, etc. La nation, et non le roi, était reconnue comme la plus grande source d’autorité de l’État. La Révolution française a apporté de nouveaux mots et des significations nouvelles pour rendre compte d'un «monde nouveau». L'élection de représentants des ordres aux Etats Généraux est associée à la rédaction de cahiers de doléances qu'ils ont mission de présenter au roi. Le Régent tergiverse de 1715 à 1723. La France reste un pays majoritairement agricole, mais les gains de productivité permettent déjà d'affecter une population plus importante à l'industrie. Le libéralisme politique est un mouvement apparu en Angleterre auXVIIe siècle, consistant à faire de l'ordre public la fin de tout système politique et de ses lois, de l’État la seule source des lois, du maintien des lois la seule mission de l’État. Pendant la Révolution française, tous les hommes français ont été libérés et considérés comme des citoyens égaux devant la loi. Elles ne s'excluent pas mutuellement, et se recoupent sur divers points. La noblesse est composée — selon de nombreux historiens qu'appuie Robert Dauvergne — de 300 000 à 400 000 membres, soit 1 à 1,5 % de la population française. Selon l'auteur de L'Europe catholique au XVIIIe siècle, la franc-maçonnerie est composée en 1789 surtout d'hommes de loi, magistrats et avocats, de 12% d'artisans et commerçants, de 15% de nobles, de 6% de membres du clergé, et d'une proportion élevée de 36% de haute bourgeoisie. Ce n’est qu’un demi-siècle plus tard, à l'avènement de la IIe République, que naît la légende révolutionnaire, Alphonse de Lamartine qui n'est pas franc-maçon en est le principal auteur[82]. De même, la question de savoir si la doctrine catholique a prééminence ou non sur la loi du royaume n'est pas tranchée[3]. Elle doit être à nouveau annulée par Necker. L'Autriche a réussi à reconquérir la Hongrie sur les ottomans[66] et imposer la Pragmatique Sanction. les hauts fonctionnaires, comme les financiers. « Les 10 principales causes de la pauvreté au Mexique, Les 10 plus importantes civilisations d'Extrême-Orient », Révolution française. Partisans de la plus grande liberté possible du négoce, ils s'opposent à tous les corps intermédiaires, sont partisans de la centralisation de l’État et de la réduction de ses fonctions, et souhaitent réduire le plus possible la libertés des producteurs de biens et services de s'organiser par eux-mêmes. nécessaire]. Le peuple, mécontent de la politique réactionnaire de Charles X , une insurrection éclate à Paris. L'une des conséquences de la Révolution française a été le développement de la république, non seulement en France, mais aussi dans de nombreux autres pays. Le Parlement dispose du pouvoir législatif, et du pouvoir exécutif par le gouvernement qu'il nomme. De 1716 à 1788, le commerce avec l'Amérique a été multiplié par 10 tandis que le commerce avec l'Europe était multiplié par 4[58]. L'exportation est a priori interdite. "Entre 1700 et 1780, le commerce extérieur a doublé et les colonies supplantent l’Europe dans les échanges, en particulier grâce à la traite négrière"[58]. Cette lois va permettre aux grands propriétaires de … C'était une monarchie dirigée par un roi, qui avait un pouvoir total sur le gouvernement et son peuple. J. Au XVIIIe siècle, il désigne la population urbaine. Son introduction décrit la difficulté, voire l'impossibilité de toute synthèse générale. Le point déterminant du contexte est la rivalité coloniale franco-anglaise aux Indes. [38],[39] A ce fonctionnement orienté vers la sécurité, Quesnay oppose une mondialisation des échanges en autorisant le libre commerce des grains en France et à l'étranger, avec l'argument que cela contiendra les prix par un mécanisme naturel[40]. souhaitée].. Cette guerre, qui dure jusqu'en 1783, creuse un gouffre dans les comptes de l’État, déjà fort abîmés par la guerre de Sept Ans. Il n'y a néanmoins pas consensus sur le lien entre l'augmentation des émeutes et la libéralisation. La révolution éclate à Paris pendant les journées de juin 1848, obligeant Louis-Philippe à abdiquer. Au XVIIIe siècle, la franc-maçonnerie est surtout présente dans les classes fortunées, dont une grande partie de la noblesse et une partie du haut-clergé. Tout sur la science, la culture, l'éducation, la psychologie et le mode de vie. nécessaire], ce qui est rappelé par le pape Léon XIII dans son encyclique Humanum genus qui condamne le relativisme philosophique et la franc-maçonnerie[réf. Tous ces droits sont finalement abolis par l’Édit du 8 août 1779[28]. L’Édit royal de 1686 fixe un salaire minimal à 300 livres. La Révolution française a été l'étincelle qui a initié les révolutions suivantes dans le monde entier. Seule la Prusse s'en est tirée et a réussi à constituer un état fort, qui ne cache pas ses ambitions, par exemple en envahissant la Silésie[65]. Et d'autre part, les nobles ne prêtaient aucune attention aux besoins des roturiers. Récupéré de open.edu, Révolution française. Elle a alors pour seule issue de se rendre dans les centres urbains pour travailler. Ainsi, non seulement le roi était-il en conflit avec les plébéiens, mais il ne pouvait pas être d'accord avec les nobles pour procéder à des réformes. La religion d’État se manifeste sous le gallicanisme de plusieurs manières[réf. Le Régent publie l’Édit du 25 octobre 1716 qui autorise de faire venir en métropole des esclaves dans des conditions restrictives, ce qui légalise de facto l'esclavage sur le territoire après plus d'un millénaire d'interdiction. L’instabilité économique est l’une des principales causes et l’une des conséquences les plus importantes est la reconnaissance des droits de l’homme. La noblesse est ainsi divisée entre la noblesse terrienne historique, de fortune très variée, la plus récente noblesse marchande anoblie, plus opulente, et la noblesse de Cour. « la loi est l'expression de la volonté populaire », « le décollage industriel et notamment avant 1789 la France est caractérisée par une très forte inégalité qui dépasse le niveau atteint en Le jansénisme ne disparait pas pour autant. Le clergé ne paye pas d'impôt et ne répond pas de la justice ordinaire[réf. Necker, qui devint ministre des finances en 1777, vit tomber ses sages projets devant l'opp… le Parlement refuse de l'enregistrer. La franc-maçonnerie a été condamnée par l’Église en 1738, mais le Parlement a refusé d'enregistrer la condamnation, qui n'a donc en France aucune valeur légale. Rousseau propose de faire découler tout rôle public d'un mandat du peuple[réf. Pour lutter contre le compagnonnage, les maîtres établissent des règles interdisant la mobilité professionnelle des compagnons, à l'origine du Livret ouvrier[74]. L'opinion y est favorable.Seul un petit groupe de personnes fortunées crée en 1788 une Société des amis des Noirs demandant l'abolition. Ces règles auront leur apogée sous le Consulat avec le décret du 12 avril 1803. nécessaire]. Dans un premier temps, Maurepas et Vergennes laissent les principaux vendeurs d'armes comme Beaumarchais fournir officieusement des armes aux colonies. La révolution industrielle a été confinée en Angleterre pendant un demi-siècle, et il a fallu … Le système politique anglais a varié en permanence. La dernière modification de cette page a été faite le 9 décembre 2020 à 15:51. Montesquieu, Voltaire, Jean-Jacques Rousseau sujet: questions des structures politiques et des systèmes de valeurs Mets-toi dans la peau d’ un habi t ant des T rei ze col oni es et rédi ge une pét i t i on à l ’ i nt ent i on du roi d’ A ngl et erre. Le Parlement refuse. Les marchands doivent se faire enregistrer. Par exemple, la semeuse-mécanique et la batteuse à grain diminue le besoin de main-d'oeuvre et augmente la production. Mais les bourgeois (avocats, médecins, écrivains, entrepreneurs, entre autres) étaient une classe sociale émergente et éduquée avec plus de statut et d’argent que les roturiers; auparavant, ils appartenaient à la troisième classe des gens ordinaires. nécessaire]. l'accès à certaines fonctions, publiques et privées, est réservé aux catholiques. La Révolution Française et ses conséquences Les débuts de la Révolution → À la veille de la Révolution, la société française compte 26 millions d’habitants divisés en trois ordres : - La noblesse qui jouit de nombreux privilèges et ne paie quasiment pas d’impôts - Le clergé qui reçoit la dîme et … Il faut y ajouter les impôts ecclésiastiques pour le culte, l'enseignement, la santé ... Leur taux théorique était de 10%, mais ils rapportaient de manière plus réaliste 7%[94] et personne ne connait vraiment leur taux réel, qui pouvait varier du simple au quadruple puisque personne ne mesure les récoltes et coûts de production[95],[94]. Cette situation globale favorable correspond à une accélération de la croissance démographique après 1740[92]. La nouvelle dynastie accepte deux textes constitutionnels, la Déclaration des droits de 1689 et l'Acte d'Établissement, qui précisent la nouvelle organisation politique. Il est formalisé en particulier par John Locke. nécessaire] : Les projets politiques sont plus variés. révolution française causes et conséquences pdf By on 13 novembre 2020 No Comments on 13 novembre 2020 No Comments Le slogan de "liberté, égalité et fraternité" était l'un des symboles révolutionnaires les plus représentatifs de la société française. La famine, unie à un roi faible et aux idées des Lumières, fit commencer la révolution. La Révolution française a conduit à la Déclaration des droits de l'homme en France, qui a suscité de nombreuses discussions et délibérations sur les droits de l'homme, y compris les droits des esclaves et des femmes. Il est plus généralement admis aujourd'hui que, d'une manière globale, l'économie française se portait bien à la fin du 18ème siècle, qu'elle avait une croissance comparable à celle de l'Angleterre, que le niveau de vie de la population s'élevait, et que les crises alimentaires disparaissaient[89],[90], en dehors de celles provoquées par la libéralisation du commerce du grain. Les activités les plus lucratives restent le commerce international, en particulier la traite des noirs et l'exploitation coloniale des esclaves, surtout à Saint-Domingue. souhaitée]. Elle constate une certaine homogénéité des résultats autour des valeurs suivantes : les revenus des 10 % les plus riches représentent en 1780 52 % du revenu total et les revenus des 20 % les moins riches, à la même date, équivalent à 10 % du revenu total. Pendant des centaines d'années, les Français ont aveuglément suivi le roi et accepté sa position la plus basse dans la société. Les fonctions de l’Église sont financées par un impôt appelé la dîme. Les citoyens deviennentlibres. étude historiographique de cette Révolution, Déclaration d’indépendance des États-Unis d’Amérique, Compagnie britannique des Indes orientales, https://journals.openedition.org/lrf/1246, https://www.cairn.info/revue-bulletin-de-l-institut-pierre-renouvin1.htm, https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Causes_de_la_Révolution_française&oldid=177444706, Article manquant de références depuis septembre 2020, Article manquant de références/Liste complète, Portail:Révolution française/Articles liés, Portail:Époque contemporaine/Articles liés, licence Creative Commons attribution, partage dans les mêmes conditions, comment citer les auteurs et mentionner la licence. L'empire ottoman a déjà entamé son lent repli[67]. Pour le clergé catholique la franc-maçonnerie est à l'origine de la révolution française[réf. Le grand maître du Grand Orient est Louis-Philippe d'Orléans, cousin de Louis XVI. Le 4 juillet 1776, les représentants des treize colonies votent la Déclaration d’indépendance des États-Unis d’Amérique à l’égard de l’Angleterre[réf. souhaitée]. Par exemple, la thèse de Philippe Grateau[76] étudie l'instruction et la santé. Pendant la décennie précédant la révolution, les rébellions et évasions se multiplient, préfigurant le soulèvement massif de 1791 à Saint-Domingue qui condui à l'indépendance d’Haïti[réf. Pour donner satisfaction à l'opinion publique, il commença par restaurer le parlement de Paris, et ce corps, au lieu de demander les réformes nécessaires, se montra, au contraire, le plus opposé aux voeux de la nation. S'il y a une certaine unicité dans l'ordre, ce n'est que par leur volonté de lutter contre les mesures de l'Etat venant remettre en cause leur pouvoir et leurs privilèges d'ordre ; les Parlements deviennent alors les porte-paroles de cet ordre qui les compose entièrement[10]. Ceux-ci se structurent en Compagnonnage, sous la forme de sociétés souvent secrètes[72] à cause de la loi de janvier 1749 interdisant les syndicats[73]. Cela pose un problème de principe sur la définition du gallicanisme. Elle est représentée tout d'abord en France par l'école physiocrate de François Quesnay, Mirabeau, Turgot. Les Lumières sont un mouvement intellectuel composite initié en Angleterre au XVIIe siècle, lié au libéralisme politique. Je transfère ici une séquence sur le thème historique : « le temps de la révolution et de l’empire ».. Cette séquence se compose de 3 séances:. En pratique, il n'y a plus de répression après la mort de Louis XIV mais le statut des calvinistes reste indéterminé. C'est le gallicanisme, imposé par les rois de France à la place de la traditionnelle élection des évêques par les fidèles[13]. L'auteur indique qu'avant « le décollage industriel et notamment avant 1789 la France est caractérisée par une très forte inégalité qui dépasse le niveau atteint en nécessaire]. En particulier, l'Angleterre domine désormais la présence européenne en Inde depuis la bataille de Plassey[59] et entame ce qui sera la conquête du continent, avec la nationalisation de la Compagnie britannique des Indes orientales de 1773 à 1786[60]. Un catholique ne peut, comme auparavant, exercer aucun poste public. L'arrêt du conseil d’État du 7 septembre 1788 interdit l'exportation de grain. Pour le reste, il n'y a en 1789 aucune menace rapprochée sérieuse sur la France. Ce soulèvement populaire est dû à la fois à des raisons économiques et politiques. Cela conduit à la création d'un prolétariat urbain précaire[23]. La base électorale varie selon les états. Ce conflit majeur entre négoce et industrie sera résumé par Le Chapelier en défendant sa loi : « il ne doit pas être permis aux citoyens de certaines professions de s'assembler pour leurs prétendus intérêts communs ; il n'y a plus de corporation dans l'État ; il n'y a plus que l'intérêt particulier de chaque individu, et l'intérêt général. L'arrêt du 23 novembre 1788 subventionne même l'importation de blé des États-Unis. A la fin du 17ème siècle, un certain nombre de calvinistes s'enfuient aux Provinces-Unies, d'où ils suivront Guillaume d'Orange dans la guerre civile anglaise de la glorieuse révolution. Louis XIV laisse ainsi les comptes de l’État déficitaires, et le Régent invite John Law à tenter de les redresser avec les mêmes méthodes que celles de la Banque d'Angleterre, la privatisation des dettes de l’État, qui finissent dans les krachs de 1720, dont la conséquence finale est le transfert aux investisseurs de la dette de l’État[réf. C'est clairement le problème de la justice, qui est partagée entre une justice seigneuriale et une justice royale concurrentes. Louis XIV annule en 1685 cet édit qui n'était plus appliqué depuis longtemps. Les ministres Turgot, Malesherbes et Maurepas, associant leurs efforts, éloignèrent l'instant fatal de la crise, et auraient peut-être remis quelque ordre dans les affaires si le parti de la cour ne les eût fait déposer. Cet absolutisme peut être toutefois limité par l'absence de lois fondamentales claires, ce qui permet à diverses entités (notamment les Parlements) de contrer ou ralentir les décisions royales[1]. La lettre d'anoblissement de Laffon-Ladebat en 1773 le félicite d'avoir vendu en Amérique plus de 4 000 esclaves en dix ans[29]. Voltaire l'encense dans ses lettres philosophiques. Puis il tente à son tour de créer un impôt. Au 18ème siècle, ils représentent des classes fortunées[réf. Le jansénisme est condamné en 1713 par la bulle Unigenitus. L'impôt étatique dérive de règlements militaires, qui obligent les vassaux à contribuer à l'effort de guerre du suzerain. Après 1767, la monarchie anoblit individuellement des négociants, industriels et banquiers. Cela concerne 0,15% de la population[34]. Cependant, au cours des années 1700, la culture a commencé à changer; l'idée d'une société fondée sur la raison et non sur les traditions a été promue. D'abord, inspirés par les idées des Lumières, les représentants du tiers état ont contribué à l'abolition de l'Ancien Régime. Les impacts de la Révolution sur la société française sont remarquables. Ses étapes successives, marquées par de nombreux chocs et revirements, furent largement déterminées par le flux et le reflux de la révolution en France. Lumières : Montesquieu, Rousseau, Voltaire, etc. A sa mort en 1743, Louis XV cesse toute intervention. De ces divisions politiques, trois écoles principales se distinguent : Ces écoles restent aujourd'hui les bases des principaux courants d'interprétation. La justice ecclésiastique, c'est à dire concernant les affaires religieuses, a disparu au 18ème siècle avec les efforts particuliers de Louis XIV et du Régent pour l'éradiquer des rattachements récents[14]. nécessaire]. Révolution francaise - Causes ... A cause d'une forte sécheresse, de grêle et d'un hiver très froid, l'année 1788 est catastrophique et la France connaît une importante crise alimentaire. Elle a la sympathie des gouvernements de Choiseul, qui nomme Bertin et Maurepas qui nomme Turgot. En particulier, on n'y retrouve pas le rôle politique de favorites, comme Madame de Maintenon et surtout Mme de Pompadour, qui influença Louis XV vers la physiocratie, et fut associée au discrédit qui inspira la tentative d'assassinat du 5 janvier 1757. nécessaire] : Le libéralisme économique, est l'idée née vers le XVIIe siècle, selon laquelle les lois du marché et la libre concurrence conduisent à elles seules à la meilleure situation économique collective. Ils ont généralement en commun de penser que les structures sociales doivent être définies par l'homme sur la base de sa seule raison. La monarchie s'est construite en grande partie contre la noblesse, par la centralisation de certaines fonctions étatiques. Le « parti philosophique » est un terme qu'utilisent pour se désigner collectivement et informellement les classes dirigeantes et fortunées qui se réclament des Lumières. La péninsule italienne est sous influence française, la rive gauche du Rhin et la Belgique reviennent à la France. Il y a ainsi une différence structurelle entre haut et bas clergé qui reçoit une sorte de salaire fixe dénommé la « portion congrue ». Les Provinces-Unies contrôlent encore le Détroit de Malacca et le commerce des épices, mais le Royaume-Uni s'est déjà installé en Chine[61]. Causes et conséquences de la révolution de 1830 I. Une révolution provoquée par le roi Cette révolution est provoquée par le roi lui-même. - les enclosures La Grande-Bretagne a adopté une loi sur les Enclosures en 1760. Ainsi, de 1758 à 1788, le premier ministre fut franc-maçon au moins les deux tiers du temps. Contrairement aux régimes ultérieurs, l’État ne dispose pas du droit naturel de lever impôt. La fin de la Monarchie et la mise en place de la République Raconter la fuite du Roi. Après la chute de Turgot, Maurepas nomme aux finances un banquier suisse calviniste, Jacques Necker. Avec le gallicanisme, le haut-clergé fait souvent partie de la noblesse. La "finance" au 18ème siècle désigne les personnes comptables de deniers de l’État, en particulier pour la fiscalité, en grande partie privatisée. En février 1787, sachant que son projet se heurterait à l’opposition du Parlement, Calonne convoque une assemblée de notables, nommés par le roi, qu’on espère dociles, pour ratifier la réforme. A l'est, il a conquis jusqu'à l'Alaska. la création d’une monarchie constitutionnelle. Récupéré de historydiscussion.net, Révolution française - causes. nécessaire]. Les attaques de Necker contre les fermiers en sont considérées comme un symbole[70]. Cela a amené les masses à se révolter et à créer des émeutes. Elles ont été étudiées par Jean Nicolas dans La rébellion française… Sa population est celle qui augmente le plus vite. Elle est rapidement condamné par l’Église catholique en 1738 par la bulle In eminenti apostolatus specula que le Parlement de Paris refuse d'enregistrer. La composition de la noblesse, principalement héréditaire jusqu'alors, évolue au 18ème siècle. Maurepas et Vergennes obtiennent la signature d'une alliance avec le nouvel État le 6 février 1778[réf. Il abolit la liberté de culte, mais semble conserver la liberté de conscience. Ils s'opposent ainsi à certains piliers du système politique en vigueur[réf. La Révolution Française, anticléricale et violente, commença en 1789. Ces accusations sont à l'origine portées par le prêtre jésuite Augustin Barruel dans son ouvrage Mémoires pour servir à l'histoire du jacobinisme, rédigé alors qu'il se trouve en exil à Londres de 1792 à 1798.[80]. La noblesse est un corps divisé avec des revendications contradictoires. Enfin, la paix règne avec l'Espagne depuis le traité de Versailles. Elle rappelle la réaction d'une des premières personnes à l'avoir tentée,Alexis de Tocqueville, qui a résumé son examen en "ce qu’on réclame est l’abolition simultanée et systématique de toutes les lois et de tous les usages ayant cours dans le pays"[77]. Ces mutations socio-économiques inscrivent l’économie dans une économie de marché. Une partie de la justice, de l'administration, et de la police sont également de son autorité directe. De même, le prolétariat est composite. L'esclavage a été aboli en France au début du moyen-âge. En France, cela a été officialisé avec la création de la république en 1792. L’État a pour préoccupation première d'empêcher les situations de famine. Charles II tente d'établir la liberté religieuse en Angleterre par la Déclaration d'indulgence de 1672, mais elle est rejetée par le Parlement[49]. Les emprunts de Necker s'avèrent innovants, risqués, et pas miraculeux[56]. Les droits des hommes, tirés des idéaux des Lumières, ont été officiellement proclamés. Cela a inspiré les révoltes d'esclaves en Amérique et les mouvements d'indépendance. On y rattache généralement des auteurs comme[réf. Ils obtiennent la création de cet état-civil public par un édit de 1787. Le titre est héréditaire, principalement par descendance mâle ; il peut s'acheter via un office ; le roi peut anoblir quelqu'un ou relever un titre étant tombé. Finalement, l'arrêt du Conseil du 30 octobre 1767 se refuse à anoblir les négociants et banquiers, mais leur confère certains attributs de la noblesse, comme le droit de porter épée[8]. Elle s'étend également dans la deuxième moitié du siècle au négoce et à l'industrie[réf. L'exemple le plus parlant est celui du commerce de grains, qui constitue l'essentiel de la production et de la dépense des ménages. Les rapports entre l’Église et l’État ne sont pas clairement définis et le droit ne prévoit pas de "religion d’État"[4].